Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Actualité>Actualités universitaires>Avec Cinq degrés, la politique sans pression

Rechercher

Avec Cinq degrés, la politique sans pression
 

  • du 25 novembre 2016 au 7 mai 2017

Depuis début novembre, dix étudiant·es du master 2 "Nouvelles pratiques journalistiques" traitent l'actualité politique "sans pression" en la déclinant en cinq formats. Leur concept ? Cinq degrés

Cinq degré
Dans le cadre de cette formation, les étudiant·es doivent concevoir une production journalistique multimédia en mettant en oeuvre leurs compétences et savoir-faire en terme d'enquête, de collecte et de vérification d'informations, tout en mobilisant des outils multimédias et innovants. Ce projet s'inscrit dans un module intitulé ''Production multimédia'', encadré par Arnaud Noblet, maître de conférences en sciences de l'information et de la communication, responsable du M2 Nouvelles pratiques journalistiques et du M2 Journalisme international numérique. Deux groupes se sont formés, l'un travaillant sur un projet de serious game sur la radicalisation, l'autre se penchant sur l'actualité politique dans la perspective de l'élection présidentielle françaises en 2017, présenté ci-dessous.

» Accès direct : le projet : la ligne éditoriale, les jeunes, les médias et la politique | la formation

Aborder autrement les enjeux de la Présidentielle

Ce qui distingue Cinq degrés

Le but de Cinq degré ? Parler de politique aux jeunes, étudiant·es majoritairement, que l'on considère comme n'ayant pas grand chose à faire de l'actualité politique... L'équipe de rédaction de Cinq degrés innove par l'angle et le ton avec lesquels elle traite de l'information. Elle choisit de publier des contenus à la fois divertissants et informatifs. Chaque semaine, une thématique est traitée en cinq degrés d'information et un zapping est préparé régulièrement pour inciter à consulter les quatre autres modules. L'humour permet de capter l'attention des lecteurs·trices, en leur offrant la possibilité de se renseigner plus amplement, chaque article invitant celles et ceux qui le souhaitent à "aller plus loin". Le projet est ancré dans l'actualité, puisqu'il est focalisé sur l'élection présidentielle française de 2017.

Les quatre premiers thèmes permettent de cerner l'état d'esprit :
  • Tou·tes fraudeurs·euses ? se focalise sur les affaires entourant le financement des campagnes électorales ;
  • La deuxième division s'intéresse aux petits partis candidats aux présidentielles ;
  • 7 à la maison pour tout comprendre de la primaire de la droite ;
  • Les noms de la Rose pour décrypter la primaire de la gauche.

Cinq degrés, c'est dont :
  • 5 thèmes sur la présidentielle 2017,
  • 5 semaines pour les comprendre (sans pression),
  • 5 façons de parler politique et 5 minutes par module.

Les jeunes, les médias et la politique

On dit souvent que "les jeunes ne s'intéressent pas à la politique"... c'est ce qui a motivé la création de Cinq degré. Le défi ? Répondre aux attentes des déçu·es de la politique ou de celles et ceux qui n’y connaissent rien et ne s'y retrouvent pas. Comment ? En les informant avec un contenu décalé et humoristique. Mais il est important de ne pas généraliser en considérant que tou·tes les étudiant·es se fichent de la politique, certain·e étant même engagé·es. C'est pourquoi l'équipe de rédaction veille à rester aussi proche de l'actualité en publiant, au gré des candidatures qui s'annoncent, des articles « Storify ».
Selon l'équipe de Cinq degrés, les jeunes en ont aujourd'hui assez de deux choses :
  • des politiques, considéré·es comme corrompu·es, vieillant·es et pas assez à l’écoute des français·es, ce qui explique en grande partie l’abstention lors des grands scrutins ;
  • de la manière dont les médias parlent de politique, à travers de longs articles opaques, dans lesquels les personnes à qui on s'adresse ne comprennent pas grand chose. D’où cette volonté de la part nos étudiant·es journalistes de préparer des zappings, des infographies, des audios, des parodies, des timelines, pour rendre les informations les plus claires possibles…

Nouvelles pratiques journalistiques

Ce Master professionnel est destiné à former des journalistes maîtrisant l’usage des technologies numériques et capables d’exercer leurs compétences dans le cadre de la convergence des supports médiatiques (presse écrite, radio, télévision, internet, téléphone mobile).
Le/la journaliste accomplit, sur différents supports et dans un contexte de développement du numérique, des missions diversifiées au sein de la chaîne de production de l’information, de sa recherche jusqu’à sa diffusion. C'est aux métiers correspondant à l’ensemble de ces missions que forme l’école de journalisme de l'ICOM. Cette mention comprend un M1 journalisme et deux parcours de M2 : un parcours NPJ-Nouvelles pratiques journalistiques (à recrutement national) et un parcours JIN-Journalisme international numérique (prioritairement destiné à un public d’étudiant·es étranger·es ou français·es souhaitant faire carrière à l’international).

INFOS PRATIQUES

  • Type : Initiative

Contact

- Projet Cinq degré
redactioncinqdegres@gmail.com

- Responsable du master
Arnaud Noblet

L'équipe de rédaction

Nicolas Certes (rédacteur en chef), Bastien Bruneton, Nathan Chaudet, Quentin Dary, Marie-Noëlle Deh, Antonin Lhuillier, Simon Marachian, Arthur Merle, Chloé Monge-Cadet et Lily Nelson.

Pour accéder à vos outils, connectez-vous »