Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Actualité>Actualités internationales>Le Canada, l'un de nos principaux partenaires

Rechercher

Le Canada, l'un de nos principaux partenaires
 

  • du 16 mai 2017 au 23 mai 2017

Preuve que la lumière pointée sur un nombre limité de destinations par la stratégie internationale de l’établissement n’est pas synonyme d’une ombre jetée sur d’autres, les efforts récents en direction de nos partenariats avec le Canada ont connu une forte croissance.

Canada
En effet, le Canada est de très loin le pays avec lequel notre établissement entretient les relations les plus nourries et les plus fortes. Les plus prometteuses, également, en matière de nouveaux projets. Il suffit de quelques chiffres pour s’en convaincre. Nous n’avons pas moins de 54 accords de divers types avec 29 universités différentes, dans 4 provinces, du Nouveau Brunswick à l’est jusqu’en Colombie Britannique à l’ouest. Nous recevons en moyenne une cinquantaines d’étudiant.es canadien.nes par an, et en envoyons plus du double outre-Atlantique, ce qui fait du Canada la destination la plus prisée de nos étudiant.es. Et tout porte à croire qu’il en sera longtemps ainsi.

L’actualité canadienne pour Lyon 2 est riche. À commencer par le programme de mobilité Ontario-Rhône-Alpes, qui est porté par notre établissement et qui a récemment fêté ces 25 ans. Le Vice-Président chargé des Relations Internationales, Jim Walker, avait répondu à l’invitation de nos partenaires ontariens, en octobre 2016, et avait pu, déjà, assurer notre engagement au programme. La convention de partenariat a été renouvelée pour encore 5 ans.

En parallèle, de nombreux projets de formations partagées ont récemment vu le jour, dans plusieurs disciplines. Un Master conjoint en Histoire avec l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), ainsi qu’un accord de DUETI (diplôme d'université d'études technologiques internationales, offrant la possibilité aux étudiant.es d'IUT de partir étudier à l'étranger pendant un an) entre cette même UQAC et notre IUT, ce qui constitue une vraie première. L’Université du Québec à Montréal (UQAM) a récemment rejoint le consortium EGALES, permettant ainsi la double diplômation pour nos étudiant.es inscrit.es dans cette mention. Nous avons par ailleurs des accords en Droit (droit privé avec l’Université de Sherbrooke, droit des affaires comparées avec l’Université de Montréal), et des discussions en cours pour un double Master en Lettres, toujours avec nos ami.es de UQAC. La liste des autres collaborations, en recherche notamment, avec nos partenaires à Montréal, serait trop fastidieuse à dresser, tellement elle serait longue.

Dernière collaboration possible en date, autour de la thématique du vieillissement avec l’Université de Sherbrooke, qui se trouve être non seulement un partenaire de Lyon 2, mais une cible privilégiée de la stratégie internationale de la COMUE. C’est à la demande de cette dernière qu’a été organisée par le SRI, le 23 mai, une demi-journée de rencontres entre des collègues de Lyon 2 et une délégation de Sherbrooke, dans le but d’établir des connexions. Un bon exemple, d’ailleurs, de la meilleure prise en compte par le Service des relations internationales (SRI) des enjeux de l’internationalisation de la recherche.

Enfin, le 16 mai dernier a vu le VP Relations Internationales retourner au Canada, à Ottawa, pour assister à la signature d’un protocole d’accord inter-gouvernemental pour faciliter la mobilité des étudiant.es en français langue étrangère (FLE) de la France vers le Canada, et pour participer à un nombre de rencontres avec des partenaires actuels et futurs sur la question de l’ouverture d’accords pour permettre à des étudiant.es en FLE, en France, d’accéder à des formations, de la certification et au marché du travail au Canada anglophone. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, s’agissant d’un pays officiellement bilingue, le Canada manque cruellement d’enseignant.es du français, et la demande est extrêmement pressante. Cette visite a permis de démarrer des négociations avec notamment l’Université d’Ottawa, qui est déjà un partenaire, et l’Université d’Alberta, qui ne l’est pas encore mais qui est appelée à le devenir, sur des doubles diplômes en FLE.

Pour couronner le tout, le tout récent salon NAFSA* à Los Angeles a permis à Lyon 2 de rencontrer de nombreux partenaires canadiens, et d’établir de nouveaux contacts qui devraient nous permettre d’étendre et d’approfondir encore plus nos liens, et notre attachement, à un pays qui offre des occasions à nulles autres pareilles à nos étudiant.es et à nos collègues.
* rencontre internationale de tous les responsables des relations internationales des établissements d'enseignement supérieur

INFOS PRATIQUES

  • Type : International

Contact

Présidence
Jim WALKER, Vice-président du Conseil d'administration et en charge des relations internationales
vp-ri@univ-lyon2.fr

Se repérer

Pour accéder à vos outils, connectez-vous »