Les portails Lyon 2 : Intranet - Portail Etudiant

Vous êtes ici : Accueil>Actualité>Actualités culturelles>CINEMA/SCIENCES - Festival Interférences

Rechercher

CINEMA/SCIENCES - Festival Interférences
 

  • le 17 novembre 2017
  • Amphithéâtre culturel
vignette.jpg

La 2e édition du Festival Interférences « Cinéma et Sciences » aura lieu du 8 au 18 novembre 2017 à Lyon. Le Festival porte l’exigence de proposer des espaces de rencontres-débats autour de films de sciences pluridisciplinaires. Nous pensons et défendons l’idée que le cinéma, par sa capacité à rendre compte de la réalité, est un formidable vecteur de transmission des connaissances et un objet artistique à même de nous interroger sur notre relation au monde. 

Les films permettent d’aborder la science de manière sensible et de replacer les enjeux scientifiques au centre des préoccupations collectives. Le festival, en initiant des espaces de rencontre et de débat, permet une réflexion partagée autour des grands enjeux scientifiques d’aujourd'hui et de demain.

La programmation du festival est construite autour de rencontres thématiques, jeune public, d’ateliers de lecture d’images et d’un concours international de films de sciences.

Le festival aura lieu à l'université les 8, 9, 13 et 17 novembre.
Accès direct :
Mercredi 8 novembre / Jeudi 9 novembre / Lundi 13 novembreVendredi 17 novembre : compétition officielle
Programmation complète du festival ici.

 

VENDREDI 17 NOVEMBRE - amphithéâtre culturel, campus Porte des Alpes

De 9h30 à 18h
COMPÉTITION OFFICIELLE

L’expérience de spectateur/trice commence là où celle de la/du sélectionneur/euse s’arrête. Deux comités, l’un composé de membres de l’association Scènes publiques, l’autre de chercheurs/ses et cinéastes régionaux/nales, ont choisi 7 documentaires. Ceux-ci parviennent à combiner finesse d’écriture et singularité, tout en permettant de porter un regard sensible sur des sujets qui anime citoyen.nes et scientifiques.
 

  • EL PATIO, un film de Élvira Dia, 2016, Chili-France, 82'

Le cimetière général de Santiago du Chili est un immense jardin fleuri où les fossoyeurs/ses ont appris à cohabiter

 

paisiblement avec la mort. Mais sous la terre, sont encore cachées de nombreuses victimes de la dictature et leurs familles demandent justice depuis plus de 40 ans.

 

  • IL GIORNO DEL MURO, un film de Danièle Greco, 2017, Italie, 13 minutes

Dans un petit village au coeur de la Sicile, la fête du Saint est l'occasion d'offrir les fruits de la terre et de relancer, dans le réitération atavique de gestes, d'un rite d'origines très anciennes qui combine les mythes religieux avec les coutumes tribales.

 





  • DONNA HARAWAY, un film de Fabrizio Terranova, 2017, Belgique, 81'

Donna Haraway, éminente philosophe, primatologue et féministe, a bousculé les sciences sociales et la philosophie contemporaine en tissant des liens sinueux entre la théorie et la fiction.




  • VIEILLE FEMME À L'AIGUILLE, un film de Elodie Ferré, 2017, France, 16'

Seule la durée réelle de l'enregistrement filmique ouvre la porte aux effets de réel. C'est parce que le ruban défile dans le temps que quelque chose s'y inscrit réellement, que du réel s'y retrouve.

 
 



 

  • CHAQUE MUR EST UNE PORTE, un film de Elitza Gueorguieva, 2017, France, 58'

Dans le décor kitch d’un plateau de télévision des années 80 en Bulgarie, une jeune journaliste pose des questions philosophiques : lesquels de nos rêves sont les plus importants, les accomplis ou les déçus ?


Nous sommes en 1989, le Mur de Berlin vient de tomber, et la jeune journaliste est ma mère.

Chaque mur est une porte est un film fait d’archives politiques et de textes personnels. À travers cette étrange émission, il s’interroge sur les révolutions échouées et leur empreinte dans nos vies.

 

  • RETOUR À GÉNOA CITY, un film de Benoît Grimalt, 2017, France, 29'

Mémé et son frère Tonton Thomas regardent le même feuilleton, tous les jours à la même heure, depuis 1989. Vingt ans après mon départ de Nice, je reviens les voir pour qu’ils me racontent les 3827 épisodes que j’ai manqués.






  • VERS LA TENDRESSE, un film de Alice Diop, 2015, France, 39'

"Dans mon milieu, si tu montres tes sentiments tu es bouffé direct. Il ne faut pas croire que c’est facile, j’ai terriblement peur de l’avenir. Aujourd’hui j’ai 30 ans, j’suis pas marié, j’ai pas de meuf... J’sais même pas c’que c’est que l’amour... Ça m’fait bizarre de te parler de ça..."

 


MEMBRES DU JURY

        JURY PROFESSIONNEL

ELÉONORE ARMANET, Anthropologue, maîtresse de conférences à l’Université Aix-Marseille

FRANÇOIS BÉGAUDEAU, Ecrivain, critique littéraire et cinéma, scénariste

JEAN-LOUIS COMOLLI, critique de cinéma et réalisateur

PABLO JENSEN, Physicien, directeur de recherches CNRS à l'ENS de Lyon

GEOFFREY LACHASSAGNE, réalisateur

CEDRIC MAL, Directeur de la publication - Le Blog documentaire

LAURENT PERRINET, Chercheur en neurosciences computationnelles au CNRS et à l’INT de Marseille.

CHRISTIAN RUBY, Docteur en Philosophie

ISABELLE STENGERS, Philosophe des Sciences à l’Université libre de Bruxelles

JEAN-FRANÇOIS TERNAY, Docteur en Histoire et Philosophie des Sciences. Maître de conférences à l’Université Paris-Diderot et réalisateur

        JURY ETUDIANT

Etudiant.es issu.es du département cinéma de l'Université Lumière Lyon 2 :
Mariane BELIVEAU, Robin BERTRAND, Adrien DODIN, Tomy HENRION, Steve LUGA, Anaïs LASNIER, Eloïse MARTIN, Emile PERSEGIAN, Manon RUFFEL

Modérateur : Luc VANCHERI

 

INFOS PRATIQUES

  • Type : Festival, Spectacle, Cinéma / vidéo
  • Adresse complète : Campus Porte des Alpes
    Amphithéâtre culturel
  • Partenaires :

Infos


Service d'action artistique et culturelle

Bâtiment C - campus Porte des Alpes
04 78 77 23 10 - culture@listes.univ-lyon2.fr

Le lieu

Amphithéâtre culturel de l'Université Lumière Lyon 2
Bâtiment C - campus Porte des Alpes
5, avenue Pierre Mendès France - 69500 Bron
Pour accéder à vos outils, connectez-vous »